Erigé à une altitude de 46 m, Le Rocher (El Rawché en Arabe) constitue l’une des principales attractions naturelles de Beyrouth. Formé de deux îlots de calcaire parfaitement modelés par l’érosion, Le Rocher figure sur la plupart des photos touristiques de Beyrouth. Depuis la corniche, le site offre une vue imprenable.

La Grotte aux pigeons est donc située sur la corniche, à l’Ouest de Beyrouth, réputée pour être un lieu de flânerie et de ballade. Les deux énormes rochers semblent surgir de l’eau comme un sphinx dans le désert, un peu comme si les vagues de la mer les avaient découpés.

https://www.instagram.com/p/BzfjFZoDCtK/

https://www.instagram.com/p/B1BZsYhJsch/

https://www.instagram.com/p/B0WOSQogg_C/

https://www.instagram.com/p/B0ER1pFiccC/

La légende raconte que la grotte aux Pigeons doit essentiellement son nom aux pigeons qui venaient se réfugier le long des parois et dans une grotte de ces rochers. On raconte également que, poussées par le désespoir, des gens venaient également se jeter du haut de la falaise ou du rocher.

https://www.instagram.com/p/B1GyZa0pO_Z/

Le Rocher peut aussi s’admirer depuis l’un des nombreux cafés et restaurants situés sur la corniche.

https://www.instagram.com/p/By9fhtLAQyp/

Au nord de ces rochers, se dresse le vieux Phare, visible de très loin par les avions et les bateaux qui souhaitent accoster le port de Beyrouth. Aujourd’hui, un nouveau phare moderne vient seconder ce vieux phare qui ne perd rien de son charme ancestral.

Ziyad

Ziyad

Co-fondateur de Libshop, passionné de cuisine, explorateur digital et curieux invétéré !

L'article vous a plu ? Partagez-le 💚

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *